Insolite, News

LudHistory : Des affiches sur les Jeux Olympique de Paris 1924

LudHistory : Affiches non-officielles des Jeux Olympique de Paris 1924

A l’occasion des Jeux Olympiques de 1924 Pautauberge édite une série de cartes postales. Paris, ville olympique

JEUX OLYMPIQUES, Paris 1924
H.L. ROOWY (Stanley-Charles Rooles, dit) (né en 1887)
Série de dix cartes postales sur les Jeux Olympiques de Paris de 1924.

Les jeux de Paris 1924 ouvrent à partir du 5 juillet, 44 nations et 3 089 athlètes (dont seulement 135 femmes !) prirent part à 126 épreuves dans 17 sports. Les épreuves se déroulent au stade de Colombes et à la piscine des Tourelles, inaugurée peu avant dans le XXe arrondissement de Paris.

L’Américain Johnny Weissmuller est la star des Jeux Olympiques 1924 à Paris (trois médailles d’or en natation), le 100 mètres se court en 10,6 secondes et personne n’est en mesure de contester la suprématie des Finlandais sur les courses de fond et demi-fond.

L’équipe des Etats-unis de rugby est composée de joueurs de football américain. Celle ci remporte le tournoi en battant la France 17 à 3.
En football, l’équipe d’Uruguay gagne le tournoi olympique face à la Suisse 3-0.
L’Américain Clarence Houser remporte les concours du disque et du poids. Son compatriote William DeHart Hubbard est le premier athlète noir a obtenir la médaille d’or en individuel dans le saut en longueur.
Les compétitions de tennis se déroulent au stade de Colombes sur des courts en terre battue.
Un nageur américain de 19 ans Johnny Weissmuller survole les épreuves de natation des jeux olympiques de 1924 en remportant 4 médailles : trois d’or et une de bronze.
En boxe anglaise les États-Unis dominent les jeux devant les boxeurs britanniques avec 6 médailles . La France n’en remportera qu’une : en bronze.
Un autre Américain Daniel Kinsey s’impose en 15"0 sur le 110 mètres haies.

Les Jeux olympiques d’été de 1924, Jeux de la VIIIe olympiade de l’ère moderne, ont été célébrés à Paris, en France, du 4 mai au 27 juillet 1924. Pour ses adieux aux Jeux, le baron Pierre de Coubertin milita en faveur de la capitale française, qui organisa ainsi ses deuxièmes Jeux après ceux de 1900. Ces Jeux démarrent avec le tournoi de Rugby à XV remporté par les États-Unis le 18 mai, mais la plupart des épreuves ont lieu en juillet après la Cérémonie d’Ouverture qui a lieu le 5 juillet au Stade olympique de Colombes.

La devise olympique de Coubertin empruntée à l’abbé Henri Didon : « Citius, Altius, Fortius » (plus vite, plus haut, plus fort) est introduite à l’occasion de ces Jeux, ainsi que le rituel de lever des trois drapeaux à la cérémonie de clôture.

Source : Wikipédia

Le Français Roger Ducret s’impose à l’épée par équipe face à l’équipe Belge.

Vous aimerez aussi