News

Ceci est un banc de l’amitié, un banc de discussion

Soutenez la campagne de sensibilisation : Ceci est un banc de l’amitié

« Ceci est un banc de l’amitié » est une nouvelle signalisation solidaire à afficher sur les bancs publics pour aider à briser les barrières de l’isolement social et faire parler les gens. Un banc de discussion pour toutes et pour tous

 

Pour aider à promouvoir les bancs de l’amitié, nous vous encourageons  ainsi que les collectivités ou encore les entreprises à imprimer et à afficher sur un banc l’un des visuels disponibles en téléchargement sur cette page.

L’histoire du 1er « banc de discussion »

Cette campagne solidaire inspirée de l’expérience  « Happy to Chat », un banc de discussion créée par Allison Owen-Jones (53 ans) pour la première fois à Cardiff au Pays de Galles

Pendant 45 minutes, elle observa un homme âgé assis sur un banc dans un parc animé du centre-ville – seul.

Il a été ignoré par les promeneurs avec leur chien, les joggeurs, les parents avec poussettes et les adolescents avec des écouteurs, tous trop occupés pour même dire «bonjour».
Voulait-il de la compagnie ? Voulait-il être seul ? Est-ce que quelqu’un s’en souciait vraiment ?

En photo, Allison Owen-Jones. Crédit : BBC

En partant de ce constat, y-aurait-il un moyen simple de faire savoir aux gens que vous êtes ouvert à une discussion ?

Elle eu alors l’idée d’attacher un panneau «Happy to chat» qui ouvrirait la voie aux gens. En écrivant sur un papier «Heureux de discuter sur ce banc. Asseyez-vous ici si cela ne vous dérange pas que quelqu’un s’arrête pour vous dire bonjour.»

Et d’un coup, vous n’êtes plus invisible.

Le succès de cette idée relayée sur les réseaux sociaux a eu un écho mondial pendant la pandémie de 2020

Crédit photos : SCLT ET BURHAM-ON-SEA.COM
Des panneaux « Happy to Chat » sont apparus à Kiev en Ukraine, à Burnham-on-Sea, à Newport, à Tenby, à Londres et à Chester.