Insolite, News

La frontière entre les États-Unis et le Mexique devient un terrain de jeu

 

La frontière entre les États-Unis et le Mexique devient un terrain de jeu

La frontière entre les États-Unis et le Mexique devient un terrain de jeu pour les familles nord-américaines et mexicaines qui se relaient à tour de rôle sur une bascule appelée «Sube y Baja (monter et descendre)» pour protester contre le mur-frontière du président Donald Trump.

Un groupe d’artistes a installé des balançoires pour enfants entre les lattes de la clôture qui sépare Ciudad Juarez à Chihuahua et le parc Sunland au Nouveau-Mexique.

Les enfants s’amusent avec leurs camarades de jeu « étrangers » de l’autre côté de la frontière sous le regard des soldats.
« Utiliser ces jeux montre que nous sommes égaux et que nous pouvons jouer ensemble et nous amuser, mais aussi que le mur coupe nos relations humaines. Ce qui se passe à un endroit a un impact sur l’autre et c’est ce que fait une bascule », a déclaré Ronald Rael, l’artiste derrière l’installation. Rael, professeur d’architecture à l’Université de Californie, a eu cette idée pour la première fois il y a huit ans. La question de la frontière est devenue un sujet de plus en plus controversé depuis l’entrée en fonction du président américain Donald Trump, qui s’était engagé à plusieurs reprises pendant sa campagne à construire un mur et à en faire payer le Mexique.

 

 

Crédits : Ronald Rael et Virginia San Fratello
Crédit video : Creapills

Vous aimerez aussi