Insolite, News

Les plus incroyables complexes sportifs construits en 2018

Église épiphanie à Chicago

Les plus incroyables complexes sportifs construits en 2018

Le Cosmos Arena, le Esport Stadium de Arlington, le temple du basket de Chicago, la nouvelle salle des Milwaukee Bucks réalisée par l’agence Populous… Découvrez les infrastructures sportives les plus ambitieuses et atypiques réalisées en 2018.

 

Fiserv Forum Débutée en 2016, la construction de la nouvelle maison des Milwaukee Bucks a pris fin en octobre dernier. Construite par Populous et HNTB, la salle peut accueillir 17 500 spectateurs, ce qui en fait l’une des plus petites de NBA.


ZZ10
Pour célébrer le vingtième anniversaire de la Coupe du monde 1998, Adidas a financé un city stade à Saint Denis baptisé ZZ10. Inauguré par Zinédine Zidane, le terrain n’est pas vert mais bleu car il représente le maillot des champions du monde 98. (sportmarketing.fr)


Cosmos Arena
À Samara, ce n’est pas pour rien que le stade ressemble à une soucoupe volante. Conçue par GMP Architekten, l’enceinte de 45 000 places rend hommage à l’aérospatial, un secteur économique important de la ville. (Yury Strelez/Kommersant/Presse Sports)


Centre multisports Ryan Fieldhouse
Un centre d’entraînement avec une vue imprenable sur le Lac Michigan, c’est ce qu’a réalisé le cabinet d’architectes Perkins+Will à Evanston, une ville située au nord de Chicago. Son coût est estimé à 240 millions d’euros. (Découvrez l’intérieur dans la prochaine image).


Audi Field
En MLS, les nouveaux stades franchissent rarement la barre des 30 000 places. Avec ses 20 000 sièges, l’Audi Field des DC United le confirme. Construite par l’entreprise américaine Populous, l’enceinte a couté 170 millions d’euros.


Banc of California Stadium
Après le StubHub Center des LA Galaxy, Los Angeles abrite depuis cette année un nouveau stade, le Banc of California Stadium. Imaginée par le cabinet d’architecture Gensler, l’enceinte appartient à l’autre club de la ville, le Los Angeles FC. Une franchise qui a intégré la MLS en 2018. Sa capacité est de 22 000 places.


Centre multisports Ryan Fieldhouse
Conçu majoritairement en verre, ce centre d’entraînement universitaire accueille plusieurs disciplines comme le football américain, le lacrosse ou encore l’athlétisme.


L’église de l’Épiphanie de Chicago
À Chicago, le basket est visiblement une religion. En août dernier, Nike a transformé une église datant de 1885 en une salle de basketball hors-norme. En plus du terrain, cet ancien édifice religieux possède des vestiaires et une salle de musculation. Même les vitraux ont été actualisés à la sauce basket.


Esports Stadium Arlington
S’il y a bien une discipline dont la côte de popularité monte en flèche, c’est le esport. Cette année, à Arlington (Texas), une salle uniquement dédiée au sport électronique a vu le jour. Elle est ainsi devenue la plus grande salle d’Amérique du Nord consacrée au esport. Élaborée par Populous, l’infrastructure a couté 8,8 millions d’euros. (Joe Scarnici/Getty Images)


VTB Arena
Après plus de 8 ans d’attente, le Dynamo Moscou a reçu cette année son nouveau stade, la VTB Arena. Dotée d’une capacité de 27 000 places, l’enceinte n’a pas hébergé de match de la Coupe du monde 2018. Imaginé par l’architecte néerlandais Erick van Egeraat, ce complexe dispose aussi d’une salle omnisport de 12 000 places pouvant accueillir du hockey sur glace et du basket. Son prix de construction serait estimé à 1,3 milliard d’euros.


City stade Mexico
L’entreprise mexicaine All Arquitectura a réalisé un terrain de football et de basketball à Valle de Chalco, l’un des quartiers les plus violents et pauvres de la capitale mexicaine. Soutenu par Manchester City, ce city stade est recouvert d’un motif en damier coloré de deux nuances de bleu.


Arena Baltika
Située dans l’enclave de Kaliningrad, l’Arena Baltika figure parmi les douze stades qui ont accueilli des matchs de la Coupe du monde de foot 2018. Côté design, l’agence française Wilmotte & Associés s’est basée sur l’Allianz Arena de Munich pour ériger l’enceinte de 35 000 places.

 

Source : L’équipe

Vous aimerez aussi